Barre latèrale
Retour

Caserne Mellinet : le point sur le projet

Le projet Mellinet est entré dans sa phase opérationnelle fin 2016 avec la création d’une ZAC confiée à Nantes Métropole Aménagement. Les grandes lignes du projet avaient été présentées en réunion publique le 19 avril 2016 par l’équipe d’urbanistes TGTFP et Atelier Georges, accompagnés des élus et des équipes en charge du projet.

Le chantier de démolition des bâtiments

Le premier acte du projet de reconversion de la caserne Mellinet a été la démolition d’une partie de l’existant. « Il s’agissait de libérer de l’espace pour bâtir un nouveau quartier. Le chantier de déconstruction de 29 bâtiments présents sur le site a débuté le 18 avril 2016 et est aujourd’hui terminé. Nous en avons profité pour mettre en place un chantier innovant de récupération de matériaux de construction, piloté par l’association Bellastock », explique David Martineau, adjoint du quartier.

La déconstruction des bâtiments s’est en effet accompagnée de la récupération de certains matériaux en vue de leur réemploi sur les espaces publics de la future ZAC. Un atelier participatif et des séances de travail animés par Bellastock, agence spécialiste du réemploi, ont permis aux habitants de concevoir des aménagements simples à réaliser à partir du réemploi des matériaux de démolition.

La concertation

À l’automne 2015, une première phase de concertation menée par Atelier George avait mobilisé 80 habitants et aboutit à la présentation des premières intentions d’aménagement. Le travail de co-construction s’est poursuivi avec les habitants engagé dans la démarche de concertation.

Quatre ateliers de concertation se sont déroulés ces derniers mois sur des thématiques différentes : le ré-emploi des matériaux démolis, mais aussi la future maison du projet, la programmation immobilière notamment sur le Hameau Chapus, le premier îlot à sortir de terre, et l’aménagement du futur parc de l’infirmerie.

Désignation des premiers opérateurs

Au total, le programme de la Caserne Mellinet prévoit 1 700 logements dont 35% de logements sociaux, 35% de logements en accession abordable et 30% de logements libres, permettant d’offrir une offre de logement diversifiée pour répondre aux attentes des ménages.

Aujourd’hui, trois lots ont été attribués aux promoteurs GHT, au Groupe CIF et au bailleur social Nantes Métropole Habitat sur le Hameau Chapus  : 158 logements collectifs et 26 maisons individuelles vont partir en construction en 2018. Les 3 permis de construire seront déposés prochainement, ils ont été présentés aux habitants lors du forum de restitution qui s’est tenu le 28 juin dernier.

 

Mise à jour le 7 juillet 2017