Barre latèrale
Retour aux actualités

Nouvelle vie pour les bâtiments de la Caserne Mellinet

Ancien bâtiment de casernement©Roberto Giangrande

De son ancienne vie, la caserne Mellinet conserve une vingtaine de bâtiments, véritables témoins du passé militaire du site. Nantes Métropole Aménagement a engagé la rénovation de ce patrimoine pour accueillir des activités économiques et artisanales et des équipements. Déjà, plusieurs établissements se sont installés en 2019. D’autres suivront dans les mois qui viennent.

LE B38 ET LE B27 ACCUEILLENT ICI NANTES

Il y a presque un an que l’antenne nantaise du réseau MAKE ICI s’est installée dans les bâtiments B38 et B27 situés au sud-ouest du site. 25 professionnels de l’artisanat d’art, du design et du numérique y partagent locaux, outils et savoir-faire. Les travaux du B38, ancien magasin d’habillement de la caserne, sont finalisés. Avec de grands plateaux et de belles hauteurs sous plafond, l’immense bâtiment de 1 200 m2 se prête tout à fait à l’activité artisanale. Il accueille ateliers partagés bois et métal, bureaux, espaces communs et de coworking, facilitant la rencontre et le travail collectif. ICI Nantes occupe également le bâtiment B27, attenant au B38. Il sera destiné à l’accueil du public et à l’organisation de formations, notamment à destination des particuliers avec une initiation à des métiers manuels et aux métiers d’auto-entrepreneurs. Ici Nantes a en charge les travaux de rénovation intérieure des deux bâtiments.

Ici Nantes©Roberto Giangrande

DES ATELIERS D’ARTISTES DANS LES PETITES ÉCURIES EN 2023

Au sud-ouest de la caserne, un ensemble de six bâtiments, organisés autour d’une cour, hébergera des ateliers d’artistes et d’artisans
à l’horizon 2023. Ce pôle dedié au «Arts du Feu » accueillera un maître-verrier, un forgeron et une céramiste. Sur environ 700 m2, se répartiront ateliers, bureaux et espaces communs. Le lieu pourra également recevoir des étudiants, notamment de l’École des Beaux-Arts, et une réflexion est en cours sur l’accueil d’artistes en résidence. Une manière de multiplier les échanges de pratiques et de savoir-faire. L’architecte en charge du projet sera connu dans les prochaines semaines, avec une livraison prévue en 2023.

LE B19 DEVIENT UN HÔTEL D’ENTREPRISES

A côté du hameau Chapus, le bâtiment B19 accueillera prochainement de jeunes entreprises. Dans cet ancien bâtiment de troupe, des bureaux modulables de 20 à 110 m² hébergeront une trentaine de petites structures tournées vers le numérique et le secteur culturel et créatif. À chaque étage, des espaces communs permettront la rencontre et l’échange. Le B19 sera entouré de plusieurs programmes de logements, composant un ensemble organisé autour d’un coeur d’îlot partagé, dont l’aménagement et les usages seront discutés avec l’ensemble des résidents. Le projet a été conçu par DLW Architectes, le lancement des travaux est prévu au 1er semestre 2021
pour une livraison en 2022.

LA MAISON DU PROJET DANS L’ANCIEN BÂTIMENT DE COMMANDEMENT

Actuellement en travaux, l’ancien bâtiment de commandement abritera bientôt la Maison du projet nommée « Maison de la Générale », un lieu d’information, de rencontre et de convivialité ouvert à tous. Au rez-de-chaussée du bâtiment, une exposition sur le projet urbain racontera la transformation de la caserne et un café associatif proposera régulièrement animations et ateliers. À l’étage, réservé au collectif La Générale chargé de l’animation du lieu, seront installés des bureaux et un espace de coworking. Le parti pris du projet d’aménagement, conçu par Atelier Georges, met en relief la nature même de l’édifice et s’inscrit dans le principe du réemploi de matériaux issus de la déconstruction des bâtiments. Ainsi, le bar du café associatif sera réalisé en bordures de granit et pierres de taille…

BELLE DE JOUR GARDE L’ENTRÉE DE LA CASERNE

À l’entrée nord de la caserne, l’un des deux pavillons d’entrée a été réhabilité par l’architecte CLAAS. Le lieu, un ancien poste de garde, a été transformé en un bar-restaurant chaleureux et accueillant, ouvert à tous, gens du quartier, Nantais, et familles. Pour plus d’agrément, l’établissement Belle de Jour a réalisé une terrasse et un jardin avec le collectif VOUS et l’association Ecos, tous deux installés sur le site. En quelques mois, Belle de Jour a confirmé sa vocation d’animation du quartier.

Belle de Jour ©Roberto Giangrande

 

Mise à jour le 10 février 2021

En savoir plus