Barre latèrale
Retour aux actualités

Jardin-test Transfert, le végétal au cœur du projet urbain Pirmil Les Isles

Le jardin-test Transfert © d'ici là
Le jardin-test Transfert © d'ici là

Samedi 3 juillet à Rezé, sur le site des anciens abattoirs, ouvre le jardin-test Transfert imaginé et conçu par Obras, d’ici-là, Biotec et Artélia. C’est la première étape d’aménagement du projet urbain Pirmil-Les Isles. Ce nouvel espace végétalisé, lieu de promenade et de détente, a pour vocation d’expérimenter en conditions réelles les principes de conception des espaces publics du futur quartier qui permettront de s’adapter au réchauffement climatique.

>> Découvrez en images les principes du jardin-test 

Les principes et différentes entités du jardin-test

L’objectif est de créer un lieu d’échange autour des enjeux de conception et de gestion des futurs espaces publics avec les services gestionnaires, les usagers, habitants, élus. Par ailleurs, l’équipe de Pick-up Production y proposera des activités dans le cadre de la saison 2021 de Transfert. Il permettra de montrer l’évolution des plantations et des ambiances extérieures sur plusieurs années.

Afin de garantir le réemploi d’un maximum de sol du site et de minimiser l’apport de terre extérieure, une zone d’essai – non accessible au public – est mise en place pour tester différentes compositions de sol, avec des proportions variables de sable, terre végétale et compost. 17 essences d’arbres sont également plantées et testées. A l’issue de cette expérience, l’équipe choisira les méthodes de plantations et de gestion qui seront mises en œuvre pour les futurs espaces publics (essences, substrats, modes de plantation, etc.)

La partie jardin est pensée comme un prototype grandeur nature des différents matériaux de sols, des dimensions des espaces, des plantations, des dispositifs pour gérer les eaux de pluies et du mobilier. Au nord, la prairie arborée est un lieu de vie accessible qui préfigure les futurs jardins de proximité du quartier Pirmil – les Isles. Elle est longée d’une terrasse qui teste différents revêtements de sol. Au sud, des micro-champs ont été plantés. Dans ces parcelles, pousseront des végétaux utilisés généralement dans l’écoconstruction, comme le chanvre et le blé, des ressources privilégiées pour la construction des futurs bâtiments du quartier.

Le long de l’allée, une micro-forêt urbaine à croissance rapide a été plantée en octobre 2020 par l’association Mini Big Forest avec les enfants des écoles de Rezé et des habitants.

Le jardin-test sera accessible au public durant les horaires d’ouverture de Transfert (accès par l’entrée officielle – rue Abbé Grégoire).

Le végétal au cœur du projet urbain

Pour s’adapter au contexte de réchauffement climatique, Pirmil – les Isles met le végétal au cœur du projet. Il s’agit de construire une ville où la nature prend toute sa place, où l’on pourra facilement rejoindre les berges de Loire à pied ou à vélo, et où les plantations permettront d’apporter de l’ombre et de la fraîcheur, notamment en période de canicule.

Les plantations du futur quartier, dans les jardins comme dans les parcs et les allées publiques, constitueront une « trame verte » qui prolongera le paysage des rives de la Loire. Avec la « ville-nature », le végétal devient accessible à tous, au même titre qu’un service ou un équipement public. Le jardin-test expérimente et préfigure un premier fragment de cette trame verte.

Mise à jour le 2 juillet 2021

En savoir plus